15 mars 2018

CONFLITS ÉLEVEURS ET AGRICULTEURS DANS LA RÉGION OLY: LES VRAIS DESSOUS

Depuis la fin des travaux champêtres, les éleveurs pour la plupart des bergers Peulh se lancent dans les champs au moyen d’un pâturage pour chercher de quoi à donner à leurs animaux. Cet envahissement dans les champs créé des tensions entre ces éleveurs transhumants et les agriculteurs, propriétaires des champs. Ces derniers dénoncent le comportement qualifié de sauvages des éleveurs qui n’hésitent pas un seul instant à faire usage de leurs armes lorsqu’ils se voient interpeller suite aux dégâts causés dans le champs de leurs victimes.

Les animaux traversent la voie pour une zone de pâturage.

Ces éleveurs expliquent cette mésaventure par le fait que la plupart des couloirs de passage sont obstrués, les aires de pâturage sont occupées par les champs et l’accès difficile vers les points et retenues d’eau.

Ces éleveurs plaident pour un règlement consensuel des tensions éventuelles.
  1. Les membres du comité communal en charge de la transhumance à Nikki avec le soutien des partenaires multiplient les efforts pour faire respecter les couloirs de passage et les aires de pâturage et procéder à la délimitation de certaines zones pour les actions allant dans le sens résolution d’éventuels conflits.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *