17 mai 2018

ADéCoB: L’association joue la carte de la bonne gouvernance.

La première session ordinaire du Conseil d’administration de l’Association pour le Développement des Communes du Borgou tenue mardi 15 mai 2018 a abordé plusieurs sujets relatifs à la vie de l’Association. Sous la conduite du Maire de Nikki, président en exercice de cette Association, les membres sont revenus sur la question des cotisations des Communes. Pendant que certains maires étaient favorables à la baisse du montant, d’autres estiment qu’il faille augmenter la cagnotte pour montrer aux partenaires leurs efforts. Mais au finish, il a été retenu que chaque commune paye sa cotisation comme elle en avait l’habitude. S’agissant de la répartition des fonds FDT(Fonds du Développement des Territoires) subventionnés par la Coopération suisse à la somme de 300 millions, chaque commune reçoit la somme selon une clé de répartition bien définie. L’autre question qui a retenu les attentions des membres du conseil d’administration de l’association, c’est la mise en commun des Communes en EPCI (Établissement Public de Coopération Intercommunale). À ce niveau, les membres du CA ont décidé que l’ADéCoB garde son statut.

Les membres du CA ADECOB en session.
Le Maire de Nikki, Président de l’association dévoile les points inscrits à l’ordre du jour.
Photo des maires de Bembereke, N’Dali, PERERE et Sinendé.
Point de presse du président de l’ADECOB en marge de la session du CA.
Photo de famille des membres CA ADECOB.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *