26 juin 2018

Deuxième session ordinaire du Conseil communal de Kalalé : Les élus communaux à l’épreuve du développement.

Les parlementaires locaux de la commune de Kalalé se conforment aux textes de la décentralisation. Ils tiennent depuis ce lundi leur 2ème Session ordinaire au titre de l’année 2018. Sur les 25 conseillers communaux attendus,18 ont pris part aux travaux de cette session et trois ont envoyé de procurations.16 points sont inscrits à l’ordre du jour de cette session dont le point de l’exécution à mi-parcours du budget exercice 2018 du 1er janvier au 30 mai 2018. De ce point, il ressort qu’en terme de recettes,la commune enrégistre 43,34% en 2018 contre 5,10% en 2017.Ces élus ont adopté le manuel de procédures administratives,financières,comptables et techniques de la commune aussi le nouvel organigramme de la mairie a été adopté suivi de l’adoption des compétences à transférer à l’EPCI de la communauté d’agglomération du Borgou. A ce niveau, les élus ont rejetté la demande de ce projet qui souhaite s’accentuer plus sur la gestion de l’eau et ont donné plus d’importance aux ordures ménagères et les pistes rurales.Ces élus ont ensuite autorisé la signature de convention de maîtrise d’ouvrage communal entre l’ADéCOB et la commune de Kalalé. Dans le cadre de la cohabitation pacifique et l’exploitation des terres rurales de la frontière,ces élus ont proposé l’aménagement des terres et la réalisation des infrastructures socio-communautaires et administratives entre Basso,dans la commune de Kalalé et Babana,au Nigéria.Pour finir,les élus présents à cette session ont autorisé le Maire Guéné OROU SE d’effectuer un voyage du 28 au 30 Août 2018 à Iowa aux Etats-Unis d’Amérique pour participer au salon agricole organisé par Penton Farm Progress.

Le Maire OROU SEH GUENE dirige les travaux de la session.
Le Conseiller SOUMANOU GUINNIN Pierre donne son appréciation sur le prochain voyage du maire aux États-Unis.
Le C/SAF Kalalé présente le point financier de la gestion des ressources du 1er janvier au 31 mai 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *