24 août 2019

Frontière bénino-nigériane: Les pieds des béninois de Nikki s’arrêtent à Tchikandou.

Partager

Depuis le 19 août 2019, le grand voisin de l’Est, le Nigéria a fermé ses frontières avec le Bénin à la hauteur du village de Tchikandou, arrondissement de Ouénou, Commune de Nikki. Selon les informations obtenues de sources proches de la frontière, cette fermeture est une décision de l’Etat fédéral dont les autorités au sommet veulent voir clair sur le mouvement des marchandises sur le territoir nigérian. C’est ce qui justifie la mise sur pied d’une commission mixte de contrôle composée des douaniers, des Customs, de l’armée, le service de l’immigration et les services secrets du pays.

La descente d’une équipe de reportage ce vendredi 23 Août 2019 a permis de toucher du doigt de la fermeture de cette frontière par l’Eat frère du Nigéria. Le constat fait surplace révèle que les entrées et sorties sont filtrées. Seuls les nigérians qui étaient au Bénin pour des raisons familiales sont autorisés à regagner leur localité après avoir exhibé une pièce attestant être de la nationalité nigériane. Les unités de sécurité veillent au grain de jour comme de nuit quant et ne souhaitent voir aucun produit traversé la frontière.

A la frontière Bénin-Nigéria à la hauteur de Tchikandou.
Certains citoyens négocient leur retour au bercail à la frontière.

Selon les informations, cette mission de contrôle va durer 28 jours; une période qui sera difficile à vivre. Car les économies seront en difficulté et la misère va s’installer avec ses corollaires. Vivement que les mesures soient prises par les Chefs d’Etats des deux pays frères et amis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *