7 mars 2019

PERERE : Crime crapuleux dans le village de Sonon.

Partager

Les faits remontent au dimanche 03 mars 2019 vers 08 heures. Une jeune fille Gando âgée d’environ de 14 ans a été décapitée par des individus non identifiés dans un champ d’anacardier dans le village de Sonon, arrondissement de Guinagourou, commune de PERERE. La victime aurait quitté le domicile de ses parents pour aller faire la cueillette des graines d’acajou. Arrivée sur les lieux de la cueillette, la jeune fille Gando rassemble les pommes à graines en un tas et pris place pour enlever les graines de cajou d’un côté et les pommes de l’autre. Sur le feu de l’action, elle s’est vue subitement encerclée par certains individus non identifiés qui l’ont attrapé de force, la maîtrisa puis on l’a décapite. Juste après la commission du crime sur la personne de leur victime, les auteurs de ce crime odieux se sont volatilisés dans la nature. Le corps de la jeune fille n’a été découvert par un passant qui alerta le délégué du village de Sonon. Ce dernier, à son tour, a saisi le CA Guinagourou et les éléments de la police républicaine en poste à Guinagourou. Ces derniers accompagnés d’un agent de santé se sont rendus sur les lieux du crime pour les constats d’usage; constats après lesquels le corps de la victime a été remis à ses parents pour inhumation. Aux dernières nouvelles, l’on apprend de sources proches des autorités de Guinagourou que l’un des cerveaux de ce crime serait arrêté et sera conduit à Parakou pour répondre de ces actes. Toutefois, les enquêtes sont en cours pour mettre la main sur le reste de la bande d’assassins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *