24 juin 2018

Session CCAE Nikki: Les acteurs de l’éducation passent au crible l’avenir du secteur.

Les acteurs en charge de l’éducation de la commune de Nikki font le point des activités menées aucours de ces trois derniers mois.Ils ont tenu ce jeudi 21 juin 2018 à la salle de CODIR de la mairie de Nikki,leur 2ème session ordinaire dudit cadre au titre de l’année 2018.A travers cette séance,il ressort clairement que les ONG partenaires telles que:le LARES à travers son projet EqudeC,CARE international à travers Equi-Filles,PAGEDA,PAEFE,UNICEF prennent en charge mille153 Filles et 545 Garçons soient un total de mille698 apprenants.Les principales difficultés qui freinent l’éducation dans la commune de Nikki sont entre autres:l’insuffisance ou le manque d’enseignants qualifiés,l’exode rural,le mariage précoce et forcé et le non suivi des apprenants par les parents d’élèves.Cette séance a pris fin sur fond d’engagement des différents acteurs membres de ce cadre avecal’espoir de pérenniser les acquis des partenaires qui sont en impassent et laisseront place donc aux collectivités locales pour la gestion de la chose éducative.

Revue des activités trimestrielles
Le point focal éducation fait le bilan des activités trimestrielles
L’heure est aux discussions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *